C'EST QUI LE PATRON ??

09 avril 2020 à 11h49

En pleine crise du coronavirus, "C'est qui le patron" vient en aide aux entreprises les plus pénalisées.
Il faut dire que la marque de produits alimentaires élaborée par des consommateurs pour offrir une juste rémunération aux éleveurs a pu accumuler des rentrées exceptionnelles depuis le début de l'épidémie et ce, en raison des achats massifs de la population qui se ruent dans les supermarchés.
"Le coronavirus a eu un effet phénoménal sur les ventes de la marque" précise Nicolas Chabanne, créateur de "C'est qui le patron" avec dans le détail:  +380% pour les pâtes, +70% pour les oeufs, +40% pour le lait. En un seul mois, les gains supplémentaires dépassent les 100.000 euros pour "C'est qui le patron".

Mais les sociétaires de la marque ont décidé de ne pas se faire de l'argent supplémentaire sur le dos de la crise : ils ont donc choisi de créer un fonds pour venir en aide aux indépendants et aux petits commerçants pour qu'ils puissent survivre dans cette période très difficile. Les aides seront notamment distribuées via le réseau des sociétaires de la marque, également via Bouge ton coq", une plateforme de financement participatif pour des projets de villages de France.

"C'est qui le patron" appelle également les grands noms de l'agro alimentaire à faire preuve de solidarité : "Je pense à Panzani, à Barilla, les gens qui font des pâtes" précise Nicolas Chabanne. Pour lui, la suite sera du partage avec un équilibre différent qui va devoir se reconstituer.

"ECONOMIE POSITIVE", des sujets à écouter chaque matin entre 6h et 9h sur CLAZZ.radio et sur l'application gratuite de CLAZZ !