CHARGEUR UNIVERSEL : VERS UNE OBLIGATION

28 janvier 2020 à 12h36

L'Europe ne veut pas raccrocher...

Les eurodéputés souhaitent imposer le chargeur universel aux fabricants de téléphones. Objectif: réduire les déchets électroniques, plus de 50 000 tonnes chaque année mais aussi et surtout faciliter la vie des consommateurs.Le sujet n'a rien d'anodin quand on sait qu'il y a 1 300 téléphones pour 1 000 habitants en moyenne en Europe !

Ce débat ne date pas d'hier. Voilà dix ans qu'il est sur la table. La France est d'ailleurs en première ligne. Un premier protocole d’accord sur un projet de chargeur universel avait été signé en 2009. Grâce à cet accord, la plupart des smartphones sont alors équipés d’un chargeur micro-USB, excepté ceux fabriqués par Apple. Depuis, plusieurs fabricants ont commencé à inclure des chargeurs différents, à l'image de Samsung pour certains téléphones.C'est donc un constat d'échec pour la commission qui avait laissé dans un 1er temps le bénéfice du doute aux fabricants. "Il faut créer une obligation" a martelé l’eurodéputé socialiste Eric Andrieu qui espère que, la nouvelle Commission et notamment le commissaire français en charge du Marché intérieur Thierry Breton, prendront ce dossier en main.

"L'EUROPE... EN FRANCE", des sujets à retrouver sur CLAZZ chaque matin à 6h45.