LES CAISSES AGIRC-ARRCO EN EXCEDENT

19 mars 2020 à 10h56

C'est une bonne nouvelle dans un climat économique plus que morose, coronavirus oblige.
Le régime de retraite complémentaire des cadres et des salariés du privé Agirc-Arrco a annoncé un excédent de 1,2 milliard d’euros en 2019. Le retour a l'équilibre est enfin là: une première depuis dix ans et avec même un an d’avance sur les prévisions. Un résultat provisoire presque inespéré après le déficit de 1,4 milliard d’euros enregistré en 2018.

Gérée par les syndicats et le patronat, la caisse de retraites a profité de la bonne tenue de l’emploi et des hausses de cotisations entrées en vigueur l’an dernier. Dans le détail, ses ressources ont augmenté de près de 5% à 84 milliards d’euros. Dans le même temps, ses dépenses ont augmenté de 1,7 % à 83 milliards d’euros: une hausse limitée notamment par des économies sur les coûts de fonctionnement et un nouveau mécanisme de bonus-malus, système qui doit inciter les salariés à retarder leur départ en retraite.

Alors si on fait le calcul: l’Agirc-Arrco affiche un « résultat technique » de 489 millions d’euros, auquel s’ajoute un « résultat financier » de « près de 700 millions ». Une manne générée par les réserves de la caisse, investies pour un tiers en actions et qui ont suivi la dynamique des marchés. Reste à savoir maintenant quel impact la crise liée au coronavirus et le krach boursier qui a suivi vont avoir sur la caisse de retraites...
Pour le moment, les projections à court terme restent encourageantes, avec un régime en excédent sur les quatre années à venir...

"ECONOMIE POSITIVE", des sujets à retrouver chaque matin entre 6h et 9h sur CLAZZ